L’Ordre en Rhône-Alpes

URPS et Ordres professionnels : deux missions bien distinctes.

Véronique Morel-Lab

Véronique Morel-Lab

L’URMKiné est l’interlocuteur de l’ARS, contribue à la politique de santé du territoire et à l’offre de soin dans la région. De son côté, le Conseil Régional de l’Ordre des Masseurs-Kinésithérapeutes (CROMK) organise et participe à des actions d’Evaluations des Pratiques Professionnelles (EPP), outil d’autoévaluation pour les masseurs-kinésithérapeutes, en relation avec les hautes Autorités de la Santé (HAS) et le Conseil National.

Il met en place les politiques de défense de la profession, comme la lutte contre l’exercice illégal, la lutte contre les dérives sectaires (en partenariat avec la MIVILUDES). Le CROMK est coordonnateur des actions des Conseils Départementaux des Masseurs-Kinésithérapeutes (CDO).

Il statue en appel des décisions des CDO sur l’inscription au tableau de l’Ordre. Il peut être saisi par le Préfet. Il est garant du respect du code de déontologie et de la moralité, notamment en organisant les Chambres Disciplinaires de Première Instance (CDPI) qui statuent si les commissions de conciliation des CDO n’ont pas résolu les litiges.

+ sur le web : http://cromkra.org/ (l’Ordre Régional Rhône-Alpes)

Menu