Prise en charge à domicile des patients post covid19 en sortie d’hospitalisation Kinésithérapie non respiratoire

Cf https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/dgs-urgent_20_mesures_isolement_car_variantes.pdf

Evolution de la durée d’isolement à 10 jours pour tous les cas confirmés et probables 

La durée d’isolement des cas confirmés ou probables de SARS-CoV2 est harmonisée à 10 jours qu’il s’agisse du virus sauvage ou des variantes d’intérêt 20I/501Y.V1 (dite « britannique »), 20H/501Y.V2 (dite « sud-africaine ») et 20J/501Y.V3 (dite « brésilienne »). L’isolement des cas confirmés ou probables symptomatiques est ainsi allongé pour tous à 10 jours pleins à partir de la date de début des symptômes avec absence de fièvre au 10ème jour (si le cas reste fébrile, l’isolement doit être maintenu pendant 48h après la disparition de cette fièvre). Pour les cas confirmés asymptomatiques, l’isolement est compté à partir du jour du premier prélèvement positif (test antigénique ou RT-PCR de 1ère intention) pour une durée de 10 jours pleins également. En cas de survenue de symptômes évocateurs de la Covid-19, la période d’isolement devra être rallongée de 10 jours à partir de la date d’apparition des symptômes. La fin de l’isolement des cas symptomatiques et asymptomatiques n’est pas conditionnée à la réalisation d’un test de sortie d’isolement (même pour les variantes d’intérêt 20H/501Y.V2 et 20J/501Y.V3). La fin de l’isolement doit s’accompagner du port rigoureux du masque chirurgical ou grand public de filtration supérieure à 90% et du strict respect des mesures barrière et de la distanciation physique durant les 7 jours suivant la levée de l’isolement, en évitant les personnes à risque de forme grave de Covid19, et en favorisant dans la mesure du possible le télétravail. La durée d’isolement pour les personnes immunodéprimées est également portée à 10 jours.

Conduite à tenir

Kinésithérapeute

Porte des protections du visage :

  • un masque chirurgical type II ou IIR avant d’entrer au domicile correctement ajusté « haut » sur le nez et recouvrant le nez bouche et menton
  • des lunettes de protection (adaptation au contexte, si toux ou port de masque difficile par le patient) ou écran facial
Patient
  • aère la pièce 10 minutes avant la séance
  • porte un masque chirurgical ou SMS (feuilles de stérilisation SMS ou SMMS en non tissé) avant l’entrée du kinésithérapeute (masque remis au patient en sortie d’hospitalisation)
Menu