Tests COVID-19 : Formation et implication des kinés en AuRA

Tandis que les lieux de prélèvements se multiplient en Auvergne Rhône-Alpes, les kinésithérapeutes libéraux, aux côtés des autres professions de santé, se mobilisent afin de répondre aux besoins liés à la montée en puissance de la stratégie de dépistage régionale.

Rappel du cadre règlementaire

Arrêté ministériel du 15 septembre relatif aux mesures nécessaires pour faire face à l’épidémie de COVID-19 : Les kinésithérapeutes sont autorisés à réaliser des prélèvements naso-pharyngés dans le cadre des tests RT-PCR. Ils doivent préalablement avoir « suivi une formation spécifique à la réalisation de l’examen conforme aux recommandations de la Société Française de microbiologie et dispensée par un médecin ou un biologiste médical »

Arrêté ministériel du 16 novembre relatif aux mesures nécessaires pour faire face à l’épidémie de COVID-19 : Les kinésithérapeutes peuvent également réaliser des prélèvements naso-pharyngés dans le cadre des tests rapides d’orientation antigéniques, si ces derniers s’inscrivent dans le cadre d’opération de dépistage collectif, organisées par un employeur ou une collectivité publique en cas de suspicion de cluster ou de circulation particulièrement active du virus […]

Arrêté du 03 décembre relatif aux mesures nécessaires pour faire face à l’épidémie de COVID-19 : Afin de soutenir le déploiement du recours aux tests antigéniques, les kinésithérapeutes libéraux sont désormais autorisés à réaliser le test antigénique dans son intégralité, du prélèvement à la remise des résultats au patient. Les tests peuvent être réalisés en cabinet, en centre de santé, à domicile ou dans le cadre d’un dépistage collectif.

Plusieurs documents visant à accompagner la mise en place effective et sécurisée de ces tests par les professionnels de santé ont été publiés par la Ministère de la Santé :

Vous souhaitez vous former ?

L’URPS Kinés, en coordination avec le CRO MK ARA, travaille en partenariat avec deux organismes de formation afin de faciliter l’accès à la formation au plus grand nombre de kinésithérapeutes, et sur l’ensemble de la région.

Nous vous proposons :

  1. Une modalité en présentiel : Plusieurs sessions de formation vont être organisées à
    Clermont Ferrand – Mercredi 09 Décembre 2020 
    Valence – Jeudi 10 Décembre 2020 
    Lyon – Samedi 12 Décembre 2020 
    Annecy – Mercredi 16 Décembre 2020 
    Grenoble – Mercredi 16 Décembre 2020 

    Pour cette modalité, une partie théorique est à valider au préalable le Lundi 07 Décembre par webinar de 19h30 à 20h30 ou le Mercredi 09 Décembre par webinar de 19h30 à 20h30.

  2. Une modalité en e-learning, pour les kinésithérapeutes ne pouvant ou ne souhaitant pas se déplacer en présentiel.

    Formation complète comprenant 1 h de formation et de validation théorique + 1h de pratique sous validation de 3 vidéos par le kinésithérapeute. Matériel de prélèvement fourni par l’organisme de formation.

    Formation disponible en ligne du 5 décembre au 16 décembre uniquement.

    Ces formations seront prises en charge par la Région Auvergne Rhône-Alpes, fortement mobilisée dans la gestion de cette crise sanitaire.

Une campagne de dépistage de grande ampleur en Décembre, pilotée par la Région

La région rhône alpes auvergne

La Région organisera, du 16 au 23 décembre 2020, une campagne de dépistage massif, en lien avec l’Agence Régionale de Santé et l’Assurance Maladie. Il s’agit de freiner brutalement la circulation du virus dans notre région, l’une des plus touchées, en s’appuyant sur la stratégie « Tester, Alerter, Protéger ».

C’est dans ce cadre, qu’elle soutient et finance la formation des kinésithérapeutes, afin d’inciter le plus grand nombre à s’investir au sein des différentes structures de dépistage qui mailleront l’ensemble du territoire.


Kinésithérapeutes, pour connaitre les actions déployées sur votre secteur, merci de consulter la page dédiée de la Région

Vous pourrez être informés directement par la Région des actions déployées sur votre territoire, l’URPS ayant mis à disposition de la collectivité régionale le listing des professionnels formés.

Tests antigéniques : Saisie des résultats sur le portail national SI-DEP

Cotation pour les prélèvements antigéniques : 

  • En centre collectif, l’acte est côté AMK 8,9
  • En cabinet individuel : AMK 12,2 
  •  A domicile : AMK 14

La plateforme nationale SI-DEP (Système d’Information National de Dépistage Populationnel) vous permet, en tant que professionnel de santé habilité à réaliser des tests antigéniques :

  • de procéder à l’enregistrement des patients testés (coordonnées, symptômes et facteurs de risque…)
  • de saisir et faire remonter les résultats des tests réalisés
  • d’éditer un document récapitulatif de la saisie qui pourra être remis au patient

La saisie doit être systématique, immédiate et exhaustive, et ce après chaque test réalisé.

Pour saisir les résultats sur le portail sécurisé SI-DEP, 3 étapes principales :

  1. Depuis votre ordinateur ou votre tablette, rendez-vous à l’adresse suivante : https://auth-sidep.aphp.fr/
  2. Identifiez-vous via votre carte CPS ou e-CPS
  3. Entrez les données relatives aux coordonnées de contact patient, symptômes et facteurs de risques du patient et enfin les résultats des tests.

Les informations transmises dans ce guide, ainsi que celles présentées dans cette vidéo sont valables pour l’ensemble des professionnels de santé habilités à réaliser des tests antigéniques rapides, dont les kinésithérapeutes.

Modalité de rémunération des kinés pour la réalisation des tests antigéniques

Les tests antigéniques rapides constituent désormais un outil majeur dans la stratégie de lutte contre la Covid-19 en France, en complément des tests RT-PCR qui restent la technique de référence pour la détection de l’infection. Avec un résultat disponible en 15 à 30 minutes, ces tests antigéniques permettent en effet la mise en œuvre sans délai de la stratégie « Tester, Alerter, Protéger, Soigner ».

1. Réaliser le test antigénique et remonter les résultats dans SIDEP

 Sur le fondement des avis rendus par la HAS (1), la doctrine d’utilisation des tests antigéniques définie par le ministère des Solidarités et de la Santé précise qu’ils peuvent être utilisés dans les conditions suivantes : 

  •  Les tests antigéniques sont prioritairement réservés :
    •  aux personnes symptomatiques. Les tests doivent être réalisés dans un délai inférieur ou égal à 4 jours après l’apparition des symptômes ;
    •  aux personnes asymptomatiques lorsqu’elles sont personnes cas contacts, détectées isolément ou au sein d’un cluster. Les tests doivent être réalisés sous 24 h si le cas contact vit dans le même foyer que la personne contaminée ou si le cas contact ne vit pas avec la personne contaminée, le test est à réaliser 7 jours après le dernier contact avec la personne contaminée.
  • Les tests peuvent être utilisés pour des personnes asymptomatiques lorsque le professionnel de santé l’estime nécessaire.
  • Enfin, les tests peuvent aussi être utilisés dans le cadre d’opérations de dépistage collectif, organisées notamment par l’employeur ou une collectivité publique au sein de populations ciblées, en cas de suspicion de cluster ou de circulation particulièrement active du virus, après déclaration au représentant de l’Etat dans le département.

Pour les masseurs-kinésithérapeutes, l’approvisionnement en tests antigéniques (2) pourra se faire gratuitement auprès des officines (sur présentation de la carte CPS et de la carte Vitale, dans la limite d’une boîte par jour lorsque la boite contient plus de 15 tests et de deux boîtes par jour lorsque celles-ci en contiennent moins de 15).

Modalité de rémunération des masseurs-kinésithérapeutes pour la réalisation des tests antigéniques

La réalisation de ce test est valorisée ainsi : 

  • lorsque le test est réalisé au cabinet : AMK 12,2 ;
  • lorsque le test est réalisé au domicile du patient : AMK  14 (ou AMK 12,2) pour 3 patients ou plus, dès le premier prélèvement ;
  • lorsque le test est réalisé dans le cadre d’un dépistage collectif en ESMS ou centre Covid : AMK 8,9.

Ces cotations sont cumulables à taux plein avec la cotation d’un autre acte dans la limite de deux actes au plus pour un même patient, et sont cumulables avec la cotation du déplacement le cas échéant.

Cette rémunération correspond à un forfait tout compris, elle comprend : le temps passé pour l’interrogatoire du patient (éligibilité à la réalisation du test), la réalisation du test, le rendu du résultat, le remplissage de SIDEP ainsi que les équipements de protection individuelle et l’évacuation des déchets par la filière des déchets d’activité de soins.

Pour assurer la rémunération de cette activité, vous devez :

  • vous identifier en tant que prescripteur et exécutant ;
  • renseigner le NIR du patient. Si le patient n’a pas de NIR, et afin d’assurer la gratuité de la réalisation du test, renseigner le NIR anonyme spécifique 1 55 55 55 CCC 023 (dans lequel CCC correspond au numéro de la caisse de rattachement du professionnel) ainsi que la date de naissance 31/12/1955 ; 
  • sélectionner systématiquement l’exonération de type « soins particuliers exonérés » (exo DIV, valeur 3) pour une prise en charge à 100% par l’assurance maladie obligatoire. La réalisation et l’émission de la FSE se font dans les conditions habituelles de votre logiciel SESAM-VItale (utilisation de la carte vitale du patient si celui-ci la présente ou absence de carte vitale).

Conduite individuelle à tenir selon le résultat du test antigénique

Il vous est demandé de remettre au patient un document de traçabilité de la réalisation du TROD complété quel que soit le résultat du test. 

Pour rappel :

  • si le résultat est positif : il convient de réaliser le contact-tracing, de recommander au patient de se placer à l’isolement immédiat et l’inviter à solliciter son médecin pour une prise en charge médicale ;
  • si le résultat est négatif pour des personnes symptomatiques de 65 ans ou plus ou pour les personnes présentant au moins un facteur de risque (3) : il est recommandé de consulter un médecin et de confirmer ce résultat par RT-PCR.
  • si le résultat est négatif pour des cas non visés à l’alinéa ci-dessus : il n’est pas nécessaire de confirmer par RT-PCR ce résultat. Il est cependant recommandé d’indiquer au patient l’importance de respecter les gestes barrières et la nécessité de se faire tester en cas d’apparition de symptômes compatibles avec la Covid-19.

Enregistrement du résultat du test (positif ou négatif) dans l’outil SIDEP

Tout résultat (positif comme négatif) devra impérativement être enregistré dans le système d’information national de dépistage populationnel (SIDEP) recueillant l’ensemble des résultats de tests. 

En effet, seule une collecte en temps réel, exhaustive et immédiate de ces résultats permet d’engager le contact tracing de manière efficace et au-delà un suivi très rapproché de l’évolution de l’épidémie.
Un tutoriel d’aide à la saisie est disponible en cliquant ici et précise les modalités de saisie manuelle des résultats des tests antigéniques. 

Dans le cas exceptionnel d’un problème de saisie dans SIDEP, les résultats positifs à des tests antigéniques devront être communiqués aux services médicaux des CPAM par messagerie sécurisée de préférence ou, à défaut, par téléphone (09 74 75 76 78 de 8h30 à 17h30 du Lundi au Dimanche), pour saisie d’une fiche “patient 0” dans Contact Covid.

Lien avec l’application TousAntiCovid mise à disposition par le Gouvernement

Les patients diagnostiqués positifs pourront vouloir se déclarer comme cas Covid dans l’application TousAntiCovid (4).
Il vous est possible de générer, via l’interface pro.tousanticovid.gouv.fr accessible depuis Pro Santé Connect avec la carte CPS ou e-CPS, un code à 6 caractères alphanumériques. Ce code aura une validité de 60 minutes. Votre patient pourra le saisir dans son application pour se déclarer comme cas de Covid-19.  

2. En cas de test positif, réaliser le contact tracing 

Pour casser les chaînes de contamination, il s’agit de faire en sorte que les personnes contact de votre patient testé positif soient immédiatement invitées à se faire tester et qu’elles observent une période d’isolement. Pour réaliser ce contact tracing, un téléservice dénommé « Contact Covid » disponible sur amelipro a été élaboré par l’Assurance Maladie (5). 

En tant que masseur-kinésithérapeute, et avec la réalisation des tests antigéniques, vous devenez un acteur clé de cette stratégie de contact tracing. 

Vous avez ainsi à partir du 18 décembre la possibilité de recenser dans le téléservice « Contact Covid » :

  • les éléments d’information concernant les patients positifs aux tests antigéniques que vous avez réalisés,
  • les coordonnées et informations des cas contacts identifiés par les patients lors de la démarche de recensement que vous êtes invités à mener auprès d’eux a minima pour les personnes partageant le même domicile que le patient et, dans la mesure du possible, pour l’identification des personnes contact à risque, au-delà de celles partageant le même domicile que le patient malade.

Les personnes contacts que vous aurez identifiées à la suite de l’échange avec le patient seront contactées par l’Assurance Maladie pour les inviter à aller se faire dépister et à s’isoler.

La saisie sur ce téléservice sera possible via votre carte CPS ou via login et mot de passe. 

Un nouveau lien « Contact Covid » sera visible au niveau du bloc « Activités » et permettra d’accéder au service. Un guide d’utilisation (PDF) est mis à votre disposition en cliquant ici pour faciliter la saisie des données sur les patients positifs aux tests antigéniques et leurs cas contacts associés. Ce guide comprend aussi un tutoriel pour la création d’un compte amelipro si cela n’est pas déjà fait.

La saisie des données dans « Contact Covid » servant au contact tracing est indépendante de la saisie des résultats des tests antigéniques dans SIDEP (qui doit donc impérativement être réalisée en parallèle).

Modalité de rémunération des masseurs-kinésithérapeutes pour la réalisation du contact tracing

La réalisation du contact tracing sera valorisée à hauteur de AMK14,1. Cette facturation est prise en charge à 100% par l’assurance maladie obligatoire. Elle devra donc être facturée avec l’exonération DIV 3 renseignée.

Dans la période que nous traversons votre rôle est absolument capital dans la stratégie de maîtrise de l’épidémie.

(1) Avis des 24 septembre, 9 octobre et 27 novembre 2020
(2) La liste des dispositifs de tests antigéniques validés est publiée sur le site du ministère : https://covid-19.sante.gouv.fr/tests
(3) tel que défini par le Haut Conseil de la santé publique
(4) Pour plus d’information sur TousAntiCovid une FAQ est disponible à l’adresse suivante: http://tousanticovid.gouv.fr
(5) Depuis mai, ce sont près de 2 millions de patients qui ont été confirmés positifs et plus de 4  millions de personnes contacts qui ont été identifiées et contactées

Menu